Plan stratégique

Plan stratégique de Randonnée Canada En Marche

Mai 2021

Reconnaissance des terres

Randonnée Canada En Marche reconnaît, reconnaît et respecte les peuples autochtones en tant qu’intendants traditionnels de la terre traversée par les sentiers de randonnée et de la relation durable qui existe entre les Autochtones Les peuples et leurs territoires traditionnels.

La vision

Promouvoir l’aménagement et l’utilisation d’un réseau pancanadien de sentiers ouverts au public qui offrent aux Canadiens et aux visiteurs l’accès à la beauté naturelle et au patrimoine culturel des diverses régions du pays, ainsi que la facilitation d’une forme d’exercice qui est physiquement et mentalement bénéfique.

Valeurs

a. Gérance de l’environnement Préserver la nature sauvage et sa beauté sauvage et accidentée, les espaces ouverts, les vues magnifiques et l’air pur.

b. Durabilité Favoriser le soutien communautaire pour les sentiers en préconisant les dons de bienfaisance et le financement gouvernemental pour les sentiers et l’entretien des sentiers, ainsi que la législation pour l’établissement et l’entretien des sentiers de randonnée dans toutes les régions du pays.

c. Accès Protéger l’accès du public aux sentiers en les gardant ouverts, gratuits et accessibles à tous ceux qui respectent les normes acceptées d’étiquette de randonnée. Dans la mesure du possible, appuyez le principe des sentiers de randonnée qui sont distincts des sentiers pour véhicules motorisés.

d. L’inclusion : Randonnée Canada En Marche reconnaît que le privilège de la randonnée dans la nature est ouvert aux jeunes et aux vieux, aux riches et aux pauvres, ainsi qu’aux personnes de toutes les origines ethniques. La randonnée équivaut à la diversité, à l’inclusion et au fait d’être un allié extérieur.

e. Ne laissez aucune trace Encourager les utilisateurs du sentier à laisser les sentiers et leur environnement intacts, en ne prenant que des photos. Plaider en faveur de la construction de sentiers avec seulement les structures suffisantes pour protéger l’environnement des impacts des randonneurs et pour la sécurité des utilisateurs des sentiers. Assurez-vous que les sentiers de randonnée sont exempts de publicité commerciale.

f. Adhésion: L’adhésion ou le bénévolat de Randonnée Canada en Marche est ouvert à tous ceux qui partagent notre vision, nos valeurs et nos objectifs.

g. Sécurité : La sécurité est la première priorité de toutes les politiques, normes, signalisation, formation et pratiques de travail.

h.Sentiers signature: Randonnée Canada en Marche reconnaît la valeur des sentiers signature comme des sentiers de randonnée désignés au Canada qui sont réputés offrir une expérience unique et mémorable au visiteur, ainsi que refléter le paysage culturel et naturel de leur emplacement.

Specific Goals

un. Promouvoir l’achèvement d’un réseau interconnecté de sentiers nationaux de randonnée d’un océan à l’autre, ainsi que d’autres sentiers de randonnée non connectés.

b. Pour aider les randonneurs à trouver des sentiers de randonnée et à planifier leurs activités de randonnée dans toutes les régions du Canada, au moyen de notre site Web et d’autres médias.

c. Travailler avec le gouvernement fédéral à l’égard des objectifs stratégiques que nous avons Partagez avec eux, comme la promotion du transport actif, du tourisme, de l’exercice sain, l’amélioration de la santé mentale et l’encouragement des Canadiens à se rapprocher de l’environnement naturel et à l’apprécier.

d. Travailler avec les organismes provinciaux de randonnée pédestre et de sentiers à la promotion des sentiers de randonnée dans toutes les régions du Canada, et aider ces organismes à recueillir des fonds pour la construction et l’entretien de sentiers locaux. Travailler avec les organismes provinciaux de randonnée pédestre et de sentiers afin d’encourager la randonnée pédestre dans toutes les régions du Canada et d’aider ces organismes à recueillir des fonds pour la construction et l’entretien de sentiers locaux.

e. Travailler avec d’autres organismes d’essai à la promotion du principe général selon lequel : dans la mesure du possible, des sentiers distincts sont établis pour les groupes d’utilisateurs de sentiers motorisés et non motorisés, afin d’assurer la sécurité publique et la réduction des conflits.

f. Décourager toute utilisation irresponsable de l’information sur les sentiers de randonnée, que ce soit par des particuliers, des groupes de médias sociaux ou des programmes de suivi des sentiers, et pour décourager toute utilisation des sentiers de randonnée qui sont incompatibles avec les valeurs de HCEM.

g. Encourager les pratiques exemplaires en matière de construction et d’entretien des sentiers, en travaillant avec les organismes provinciaux de randonnée pédestre et de sentiers pour établir:

  1.  Normes de construction de randonnée, en tenant compte des différents types de sentiers et des différentes conditions environnementales locales.
  2. Norme d’entretien des sentiers de randonnée
  3.  Normes nationales pour les degrés de difficulté offerts par chaque sentier de randonnée spécifique.
  4.  Signalisation des sentiers de randonnée et normes d’accès.
  5.  Normes nationales pour les définitions des divers types de sentiers de randonnée; c.-à-d. sentier, sentier, passerelle, voie verte, non motorisé, urbain, accessible en fauteuil roulant, voie unique, polyvalent, non balisé, nature sauvage, etc.

h.To éduquer le public sur les sentiers de randonnée dans toutes les régions du Canada et à encourager leur utilisation d’une manière compatible avec la conservation de l’environnement naturel.